Sécurité cardiaque dans les airs: TUI montre l’exemple

TUI, Philips et CardioService attirent l’attention sur la sécurité cardiaque en voyage à l’approche de la Journée mondiale de l’arrêt cardiaque

Wemmel, le 15 octobre 2019 – Les arrêts cardiaques inopinés touchent plus de 15 000 Belges par an. Ils peuvent survenir partout, même en voyage et donc également en avion. Depuis sa création, la compagnie aérienne TUI fly a investi dans les défibrillateurs externes automatiques (DEA) à bord de tous ses avions. Avec un DEA, les chances de survie augmentent de 70 % en cas d’arrêt cardiaque inopiné. Malgré ces bons résultats, la Belgique est à la traîne par rapport à d’autres pays européens en matière de sécurité cardiaque. À l’occasion de la Journée mondiale de l’arrêt cardiaque le 16 octobre, TUI, le fabricant Philips et les experts de CardioService ont fait une vidéo sur la sécurité cardiaque en voyage et en avion.

 

1 000 arrêts cardiaques en vol

Chaque année, 15 000 personnes en Belgique sont victimes d’un arrêt cardiaque inopiné. Cela représente une quarantaine de personnes par jour qui sont touchées à la maison, au travail ou au supermarché, souvent sans aucun symptôme préalable. Selon une étude de 2017, environ 1 000 personnes par an sont victimes d’un arrêt cardiaque à bord d’un avion.

Les chances de survie des victimes augmentent d’environ 70 % si la réanimation cardio-respiratoire est commencée immédiatement à l’aide d’un DEA. Dans des conditions normales, sur la terre ferme, les services d’urgence sont sur place en moins de 10 minutes et prennent directement la relève. Dans un avion, les conditions sont différentes. À compter du moment où le commandant décide d’atterrir, il faut environ une demi-heure avant que l’assistance arrive.

 

Plus de 120 défibrillateurs

Pour s’assurer que les victimes d’arrêts cardiaques aient les meilleures chances de survie possibles, TUI fly a investi massivement dans la formation en premiers secours et en réanimation des membres d’équipage. De plus, chaque appareil de sa flotte est équipé d’un DEA. Au total, il s’agit de plus de 120 défibrillateurs en Belgique, dont le fonctionnement est vérifié avant chaque vol.

Kim De Ridder, Head of Cabin Flight Operations chez TUI fly, explique : « En tant que membre d’équipage, savoir qu’il y a un DEA à bord est rassurant. La sécurité des passagers est notre priorité absolue, c’est pourquoi tout le personnel navigant doit suivre une formation approfondie en premiers secours et en réanimation au début de sa carrière. Tous les 2 ans, nos équipages suivent une formation complémentaire. Si un arrêt cardiaque se produit en vol et qu’il n’y a pas de professionnel de la santé dans l’avion, le membre d’équipage a une énorme responsabilité. Le défibrillateur nous guide dans la réanimation et peut délivrer le choc électrique nécessaire pour redonner vie à un cœur. »

 

Jusqu’à trois fois plus de chances de survie

Benny Van Crombrugge de CardioService, fournisseur des DEA pour TUI en Belgique, déclare : « TUI montre l’exemple: depuis la fondation de sa compagnie aérienne en 2014, chaque avion est équipé d’un DEA. Ce n’est pas le cas de toutes les compagnies aériennes. Disposer d’un DEA à proximité en cas d’urgence peut tout changer. En Belgique, les chances de survie après un arrêt cardiaque sont inférieures à 10 %. Aux Pays-Bas, où d’importants investissements ont été réalisés dans les DEA depuis 20 ans, les chances de survie sont de 30 %. En sensibilisant le grand public, nous espérons attirer davantage l’attention sur la problématique et montrer les solutions possibles. Il n’y a pas de meilleur jour que la Journée mondiale de l’arrêt cardiaque pour le faire. »

Les défibrillateurs à bord des avions de TUI fly sont des appareils Philips FR3, à la fois compacts et complets, qui peuvent être utilisés à la fois sur les adultes et sur les enfants et qui sont très résistants aux chocs et aux vibrations.

Visionnez la vidéo réalisée à l’occasion de la Journée de l’arrêt cardiaque ici.

 

Contact pour la presse

TUI

Sarah Saucin
Sarah_saucin@tui.be
+32 486 83 39 66

 

CardioService

Katleen Peeters
Outsource Communications
katleen@outsource.be
+32 474 61 19 44

 

Philips

Jeroen Gaudissabois
jeroen.gaudissabois@philips.com
+32 495 62 66 77

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.